• Chewing gum house

~ Comme je le disais plus haut, la Chewing House est un projet de quatrième qui à mal vécu son séjour au grenier. Ses composants ont pris l’humidité et si je ne m’abuse des souris ont apprécié le chewing gum à la fraise.

~ Le thème : le chewing gum sous toutes ses formes. J’ai l’habitude, mauvaise ou non, de réfléchir des jours entiers sur le projet. Exceptionnellement, je n’avais pas à me torturer l’esprit, l’idée fut instantanée. Quelqu’un connaît « Hänsel und Gretel » ouJeannot et Margot et français ? Et bien, c’était mon idée : reproduire une maison en chewing gum. Je n’en savais pas plus, j’ai d’abord investi dans le chewing gum. Une dizaine d’euro pour un rouleau d’1m80 de chewing gum rose, des chewing gum en billes, rectangulaires, des malabars…

~ Pour la maison j’ai du tenir compte que je n’avais qu’1m80 pour recouvrir ses façades. Oui… J’ai calculé pendant longtemps la superficie maximale que je pouvais exploiter. Bref… Les tuiles sont en chewing-gum rectangulaires les volets aussi mais ceux-ci ont changé de couleur et de textures sous l’humidité. La porte est en malabar, la voiture en fait la promotion. J’ai mâché du chewing gum pour faire un sentier jusqu’à la maison. Le passage piéton est un reste de mon mètre 80 de chewing gum rose, preuve que je n’ai pas bien calculé… L’idée de l’arbre et du banc me sont venus à la fin. Je suis restée volontairement dans les tons rose et blanc. Pourquoi ? Il n’y a pas d’explications à tout, mais le thème n’était pas carnaval…